Vous vous souvenez, j'ai adoré tricoter les pulls islandais tout l'hiver...

 

Lopis

 

Ils ont des noms à coucher dehors pour nos oreilles... Afmaëli, Brynja, Vörmorgun, Olga (celui là est facile), Kross et Peysufapeysa...

Plus l'époque pour ces tricots mais un rien nostalgique de l'Islande, je suis tombée dans la marmite de ses livres

C'est chez Méli que j'ai découvert cet auteur islandais

Arnaldur Indridason

C'est très plaisant, très noir, très authentique et ses histoires familiales et ses secrets de famille sont de pures merveilles

 

Romans

 

Entre A****n et la médiathèque, il ne m'en manque plus que deux: La rivière noire et Hiver arctique

La femme en vert, La cité des Jarres et La voix sont déjà avalés.... et me voilà replongée dans tous ces mots aux consonances si lointaines !

Je déguste, c'est délicieux....