Vous ne m'aviez pas beaucoup vu en avril-mai sur cette page

J'étais en préparation....

 

affiche biennale

 

Avec quelques amies et soeur....

Sélectionner et convaincre des céramistes, prévoir leur hébergement, faire des contrats, trouver des supports, faire une affiche, écrire sur chaque artiste pour présenter son travail, acheter du Banyuls pour les vernissages, confectionner des petis feuilletés, faire de grands plats et les congeler pour nourrir les potiers le soir après les journées d'exposition, acheter de la peinture blanche pour repeindre les plots, des facturiers et des points rouges... faire toute la comm.... et j'en passe !

 

Deux lieux d'exposition, dix artistes, dix pièces chacun, soit 50 pièces par lieu d'exposition...

Le Dôme de Port-Vendres, tout blanc, intimiste et parfait pour exposer

J-2, les plots repeints, les étagères montées, nous sommes prêtes, nous attendons les potiers demain matin !!

 

2017 05 Biennale19

 

J-1, Saint André... autre style, Le Préau... un très grand espace restauré. Des murs de belles pierres, une charpente apparente et là aussi, du transport et montage de plots, de meubles etc...

 

2017 05 Biennale21

 

Je vais vous montrer les pièces mais par qui commencer ?

Nous proposions des céramistes au travail très différent

 

Je vais commencer par Jean Michel Doix

Il vient de Bourgogne, il fait des faîtages de toit, des pots et des plats et utilise une technique ancienne: l'émaillage au laitier

 

2017 05 Biennale

 

2017 05 Biennale16

 

Après lui... un couple de potiers

Jacqueline et Bernard Courcoul, ils viennent de Chambon en Indre et Loire

 

2017 05 Biennale2

2017 05 Biennale9

 

Je suis sensible à la "rudesse" des formes de Jacqueline

 

2017 05 Biennale17

 

Au travail au tour et aux glaçures de Bernard

 

Un autre couple, celui là vient de Catalogne sud juste au nord de Barcelone

Mia Llauder et Joan Serra

 

2017 05 Biennale3

 

Un travail tout en finesse et en équilibre et pourtant si puissant pour Mia

 

2017 05 Biennale6

 

Puissance qui rejoint celle de Joan. La puissance du four auprès des inclusions mélées à l'argile confère cette force à ses pièces

 

Le travail de Sylvie Enjalbert est autre. Il donne des formes épurées, un toucher où le doux et le rugueux sont présents. Une belle recherche esthétique. Elle vient des Hautes Pyrénées.

 

2017 05 Biennale4

 

Chez Danielle Lescot c'est la couleur qui dessine et délimite les espaces des formes très contemporaines

 

2017 05 Biennale10

 

Le Raku était présent grâce à Valérie Dupré qui vient de Salses le Château, en voisine !

 

2017 05 Biennale22

 

Sans oublier Christine Viallet, ses boules en goutte d'eau, ses grès étirés en finesse, ses émaux, ses glaçures. Elle est à Alan, près de Toulouse.

 

2017 05 Biennale18

 

Notre invité d'honneur, Jean Paul Azaïs exposait des pièces de sa collection personnelle mais ne vendait rien

Il est restrictif quant aux droits à l'image.... son travail est sur l'affiche

Il est catalan et habite Llauro dans les Pyrénées Orientales

 

Il y avait des vernissages.... celui du Dôme se prépare....

 

2017 05 Biennale20

 

Et celui de Saint André le lendemain

Monsieur le Maire, quelques céramistes, mes collègues d'aventure....

 

2017 05 Biennale1

 

 Un aperçu de la salle du Préau

 

2017 05 Biennale5

 

Le vendredi après midi, Jean Paul Azaïs, notre invité d'honneur a donné une conférence

"Des micelles d'argile et de la fumée" Se relier à la terre

Devant une quarantaine de connaisseurs et passionnés

 

Le samedi, le groupe ComboSwing nous a charmés dans les jardins du Dôme

 

unnamed

 

 Enfin, le dimanche, à l'abri de la mairie et de l'église de Saint André

 

2017 05 Biennale8

 Valérie Dupré  a fait deux cuissons raku en public et en plein cagnard...

Pendant qu'une première cuisson se faisait, elle a invité les spectateurs à émailler des petites pièces préparées à l'avance

Votre serviteur émaille son petit chat !

 

2017 05 Biennale11

 

Elle enfourne, ferme le four et allume le feu...

 

2017 05 Biennale14

 

A 900°, 35 minutes plus tard, elle éteint, défourne et met dans sa caisse métallique avec du papier journal pour enfumer...

 

2017 05 Biennale15

 

"Vous voulez quoi Monsieur ??" !!!!

 

2017 05 Biennale12

 

Et pendant ce temps là, un peu à l'ombre, que font deux céramistes catalans...

Un du sud, Joan Serra et un du nord, Jean Paul Azaïs,

Ils parlent de fours, de cuissons et de céramiques.....

 

2017 05 Biennale13

 

 Pendant que d'autres se sont assis devant l'écran qui nous a diffusé en boucle, quelques vidéos de la Revue de la Céramique et du Verre

Grand feu en Puisaye

Le Chaos fertile de Daniel de Montmollin

Aldermaston Pottery

 

2017 05 Biennale7

 

Une semaine magnifique... Quatre jours d'exposition très riches, des visiteurs connaisseurs et intéressés, beaucoup de questions aux potiers présents et disponibles, beaucoup d'échanges.

Trois jours de montages et démontages épuisants.... mais inoubliables eux aussi.

 

Pour moi qui ai hébergé les Courcoul et les Doix... un régal

Des dîners passionnants, des gens délicieux, de très beaux souvenirs

Merci Jacqueline pour cette orchidée si fière dans son cache-pot que j'adore

 

2017 05 Biennale23

 

 Un grand merci à ma grand Soeur qui a participé à tout ça de Paris (elle a trainé ses bottes chez les céramistes pendant 20 ans et était toute désignée pour nous aider dans les choix...) et est venue jusqu'ici pendant 2 semaines pour donner le coup de main.

Un grand merci à Colette, ma coéquipière dans cette affaire et à Danielle, sa soeur parisienne (cette soeur là est aussi "tombée" dans l'Art et la céramique depuis longtemps) qui est descendue aussi pour "l'affaire".

Un grand merci à Monsieur Mari qui m'a refilé ses photos... a supporté tout ça pendant des semaines et a été très disponible.

 

 

Voilà l'histoire de cette Biennale, vous comprenez pourquoi je n'étais pas présente ici...

Rendez vous dans 2 ans